© 2015-2018 JF-B Philatélie

Fausses oblitérations modernes

20/12/2016

 

 

Les collectionneurs de timbres du XX° siècle s’imaginent souvent  que les faux et les falsifications concernent quasi uniquement les timbres dits « classiques », ceux du XIX° siècle. Leur seule crainte est d’acquérir, sans le savoir, des timbres regommés.

 

L’imagination l’appât du gain et l’habileté des faussaires leur font exercer leur industrie sur tous les timbres ou lettres dès qu’ils peuvent fabriquer ou modifier un document pour en tire bénéfice.

Les fausses oblitérations permettent d’atteindre ce but avec un minimum de technique et de moyens.

 

Lire la suite de l'article

Please reload